top of page

Plantes de fumigation

Dernière mise à jour : 26 oct. 2020


Des plantes purifiantes, du fil de coton, une paire de ciseau pour faire vos bâtons !

La fumigation est un procédé par lequel nous faisons brûler une plante ou une partie de plante qui possède des propriétés de « nettoyage ». D’un point de vue purement scientifique, ce nettoyage peut s’expliquer : l’atmosphère est chargée en ions positifs et négatifs. Quand l’air n’est pas renouvelé régulièrement, il se charge en ions positifs. Or, ce dont notre corps a besoin, dans la respiration cellulaire (et donc pour le bon fonctionnement des cellules de notre corps), ce sont des ions négatifs.


L’utilisation de plantes en fumigation, d’huiles essentielles, ou bien encore l’utilisation des pierres de sel, permettent de diffuser dans l’air les ions négatifs bénéfiques à notre organisme.



D’un point de vue énergétique, les émotions négatives ressenties et provoquées par les personnes émettent des décharges d’ions positifs. Et cela sur elles-mêmes mais aussi…dans leurs vêtements, leurs bijoux si elles en portent, leurs cheveux, jusqu’aux murs de leurs maisons.


A ce sujet, j’attire votre attention sur la qualité de vos vêtements qui est votre seconde peau, et l’énergie de votre maison, qui est votre troisième peau. Préférez les matières naturelles autant que possibles pour vous habillez. Pensez également que les couleurs peuvent avoir un impact et peuvent refléter ou favoriser certaines émotions. Le rouge permet de dynamiser si besoin, mais peut aussi induire un surplus d’énergie ; le bleu tonifie la communication, le violet reflète votre état spirituel mais ne sera pas conseillé pour les doux rêveurs aillant du mal à se mettre en action, le vert propage l’amour et la guérison, les couleurs de la terre (brun, rouge sombre, orangé, vert…) donnent de l’ancrage, etc.


Quant à la maison, il est intéressant souvent de se pencher sur la géobiologie, véritable discipline bien connu de nos ancêtres qui traite de la santé de l’habitat.




Voici quelques plantes en fumigation et leurs vertus énergétiques :


Sauge : action protectrice et purificatrice très puissante (et pas uniquement la sauge blanche des amérindiens, celle de chez nous fait tout aussi bien l’affaire !). Elle est l’une des plus connues. Elle possède également des vertus intéressantes pour purifier l’air d’une maison par son effet antiseptique et dans les cas d’asthmes (sauge officinale). Elle attire la prospérité car elle soutient ce qui a été engager, plante d’abondance et de chance.


Laurier-noble : effet antiseptique des bronches par fumigation, il est reconnu également pour purifier un lieu et une personne et lui conférer plus de courage et de préserver la santé. C’est une plante qui permet de lever certains blocages qui pourraient provoquer des énergies négatives au sein d’une maison et pour ses habitants. Elle attire la chance et l’inspiration.


Romarin : très efficace en cas de refroidissement, elle réchauffe et dégage les voies respiratoires. Elle donne un bon coup de fouet en cas de fatigue. C’est la plante qu’on peut utiliser en fumigation pour célébrer les cycles de la vie. Plante de purification et de guérison, mais aussi apportant clarté d’esprit, mémoire et concentration.


Thym : très bonne plante pour lutter contre les affections des voies respiratoires, le thym sera aussi tout aussi bien utilisé en fumigation pour purifier et protéger une personne ou une maison. Il apporte la santé mais aussi la prospérité.


Armoise : anciennement connue pour les désenvoûtements, chasser les mauvais esprits d’une maison, l’armoise apporte la purification, tout comme le Millepertuis, que l’on brûle traditionnellement à la St Jean du mois de Juin.


Tabac : plutôt utilisée comme plante d’offrande, pour demander la santé, la protection, pour témoigner de sa gratitude. Dans la chamanisme amérindien, on offre également un peu de tabac à l’esprit de l’animal de pouvoir qui nous guide ou l’animal totem, ou bien aux esprits des arbres que l’on coupe ou des plantes que l’on cueille pour se soigner.


Encens : résine naturelle issue de l’arbre Encens, Oliban (Bostwella carterii ou sacra), essence vénérée du temps des Pharaons qui combattaient pour obtenir les routes menant aux plantations d’Encens. On dit que sa fumée et son odeur sont comme le souffle de Râ, permettant aux effluves de faire venir le Grand Esprit en soi. Très propice aux méditations et aux élévations spirituelles. Mais aussi vertus antiseptiques et anti-inflammatoires bonnes pour contrer les toux spasmodiques et les rhumes !


Eucalyptus : en fumigation, il aide à mieux respirer en cas d’encombrement pulmonaire, véritable antiseptique de l’atmosphère ; sur le plan énergétique, il apporte protection en assainissant les lieux des ondes électro-magnétiques (action prouvée en Australie), faisant barrière aux ondes nocives. Il permet donc de fluidifier la « bonne » communication. Il soigne les trous dans l’aura et donc les zones dévitalisées. A utiliser donc en fumigation ou huiles essentielles (Eucalyptus radiata ou globulus) sur les zones en défaillance des corps subtils.


Il existe bien d'autres plantes de purification et de protection ! Si vous vous sentez par l'usage des plantes pour leurs vertus énergétique, alors la formation Herboristerie Sacrée est faite pour vous !



671 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page