Image de Meryl Spadaro

Accompagnement à la naissance

L’accouchement est un moment important qui peut toutefois être une source de stress pour les futurs parents. Ils doivent parfois prendre des décisions sur des sujets qu’ils connaissent peu et peuvent se sentir découragés par moments.


La présence d’une personne dont l’unique objectif est de s’assurer que l’accouchement se déroule bien est donc un atout. C’est le rôle de l’accompagnante à la naissance, appelée traditionnellement doula.

Informer & Soutenir

Mon principal rôle est d’offrir du soutien physique et émotionnel à la femme enceinte avant, pendant et après l’accouchement. La caractéristique importante de ce soutien est qu’il est continu : pendant toute la durée de l’accouchement, je demeure aux côtés de la femme et du couple que j'accompagne.


J'offre également de l’information qui permettra à la femme de prendre des décisions éclairées, connaissant le processus de l’accouchement et les pratiques obstétricales courantes dans notre milieu.


Une doula n'est pas une professionnelle de la santé : elle n’est donc pas responsable du suivi de grossesse et ne peut pas poser de gestes techniques pendant l’accouchement. Par exemple, elle ne peut pas faire un examen vaginal ou poser un diagnostic.

 

Cela me permet toutefois d’avoir une relation égalitaire avec le couple que j'accompagne et de l’aider à obtenir l’accouchement désiré. Mon rôle est donc complémentaire à celui des professionnels de la santé comme le médecin, l’infirmière ou la sage-femme.

Une relation égalitaire avec le couple qu'elle accompagne, une présence positive pour soutenir la femme durant la grossesse, l'accouchement et le post-partum : la doula œuvre avec respect des choix et en toute bienveillance.

Les Bienfaits de l'Accompagnement


Par sa présence, l’accompagnante a une influence positive sur le déroulement de l’accouchement. En effet, avec la médicalisation de la naissance, le milieu hospitalier est parfois intimidant pour la femme enceinte qui peut alors se sentir vulnérable.
L’accouchement est un événement entouré de nouveauté et d’inconnu. Le rôle de l’accompagnante est donc d’épauler le couple dans cette aventure.


 

 

Plusieurs études indiquent que l’accompagnement pourrait avoir les avantages suivants :
• Augmenter les chances d’avoir un accouchement vaginal spontané
• Diminuer le taux de césarienne
• Diminuer la durée du travail
• Diminuer le recours à l’ocytocine synthétique
• Diminuer le recours à l’épidurale
• Diminuer le recours aux forceps ou à la ventouse
• Favoriser l’initiation de l’allaitement
• Augmenter la satisfaction par rapport à l’accouchement
• Augmenter le sentiment de contrôle
• Diminuer le risque de dépression

En offrant un soutien émotionnel constant, l’accompagnante contribue à diminuer l’anxiété et la peur chez la femme qui accouche et la personne qui l’accompagne. La future mère développe alors une plus grande confiance en elle-même.

Le rôle de l'Accompagnante


L’accompagnante peut accomplir son rôle de plusieurs façons. Pendant le suivi de grossesse :
• Elle répond aux questions du couple
• Elle aide le femme enceinte à prendre des décisions éclairées et en conformité avec ses valeurs
• Elle guide le couple dans l’élaboration d’un plan de naissance
• Elle complète leurs connaissances sur le déroulement de l’accouchement
• Elle favorise la participation de la personne qui accompagne la femme enceinte dans ce nouveau processus.


Pendant l’accouchement :
• Elle encourage la mère dans les moments difficiles
• Elle suggère des positions pour faciliter le travail
• Elle propose des méthodes de soulagement de la douleur
• Elle réalise des massages pour soulager les tensions
• Elle guide la personne qui accompagne la femme enceinte en suggérant des gestes qu’elle peut poser pour aider la femme qui accouche.

• Elle aide le couple à prendre une décision lorsque l’équipe médicale lui propose une intervention en permettant d’évaluer les aspects positifs et négatifs ou en proposant des solutions de rechange
• Elle appuie les décisions du couple auprès de l’équipe médicale.

Image de Jonathan Borba

« En tant que médecin assistant des accouchements depuis 25 ans, j’ai été à même de constater que s’offrir le soutien et les conseils d’une accompagnante expérimentée est un choix sensé pour les couples qui préparent la venue de leur bébé. Ainsi, les parents se sentent plus en confiance, calmes et bien entourés et ont souvent moins de recours à des interventions. »

Dre Nathalie Fiset, M.D., H.C. (Hôpital Anna-Laberge, Châteauguay)

Image de Aditya Romansa

« La présence d’une accompagnante contribue à réduire la durée du travail et diminue l’utilisation d’analgésique. C’est un atout pour une grossesse et un accouchement réussi. »

Dre Lisane Papin, M.D. (Hôpital Sacré-Cœur, Montréal)

Les Bienfaits de l'accompagnement à la naissance - Etudes & Sources

SUR L’ACCOUCHEMENT :
• Diminution de la durée du travail de 25% (1, 3)
• Diminution de l’occurrence de complications (1, 4, 5)
• Diminution du taux de césariennes de 50 – 90 % (1, 2, 5, 6)
• Diminution du recours à l’ocytocine pour faire progresser le travail de 55 % (1, 5)
• Diminution de l’utilisation de forceps de 57 % (2)
• Diminution du recours aux narcotiques de 35 % (2, 5) et à la péridurale de 75 % (1, 5)

POUR LA MÈRE :
• Plus grande satisfaction de la mère face à l’expérience de l’accouchement (2, 3, 7, 8)
• Moins de dépressions du post-partum (2)
• Les mères sont plus présentes envers leur nouveau-né au cours de la période post-partum (2)

POUR LE BÉBÉ :
• Meilleurs scores d’évaluation de l’état du nouveau-né (2,3)
• Réduction de la durée du séjour à l’hôpital, moins d’admission en unité de soins spécialisés (2)
• Bébé prend le sein plus facilement (2, 9) et augmentation du succès de l’allaitement (4, 9, 10)

 

POUR LE SYSTÈME DE SANTÉ :
• Les femmes éprouvent une meilleure satisfaction envers les soins reçus (2, 3, 7, 8)
• Réduction significative des coûts des soins obstétricaux (11)

Sources :
1. Trueba G, Contrearas C, Velazco MT, Lara EG, Martinez HB. 2000 “Alternative strategy to decrease cesarean section : support by doulas during labor.” J Perinat Educ 9:8-13
2. Scott KD, Klaus PH, Klaus MH. 1999 “The obstetrical and postpartum benefits of continuous support during childbirth.” J Womens Health Gend Based Med 8 : 1257-1264

3. Sauls DJ. 2002 “Effects of labor support on mothers, babies and birth outcomes.” J Obstet Gynecol Neonatal Nurs 31 : 733-741.
4. Gruber KJ, Cupito SH, Dobson CF. 2013 “Impact of doulas on healthy birth outcomes.” J Perinat Edux 22 : 49-58
5. Kennell J, Klaus M, McGrath S, Robertson S, Hinkley C. 1991 “Continuous emotional support during labor in a US hospital. A randomized controlled trial.” JAMA 265 : 2197-2201
6. Akbarzadeh M, MasoudiZ, Hadianfard MJ, Kasraeian M, Zare N. 2014 “Comparison of the effects of maternal supportive care and acupressure (BL32
acupoint) on pregnant women’s pain intensity and delivery outcome.” J Pregnancy 2014 : 129-208
7. Koumouitzes-Douvia J, Carr CA. 2006 “Women’s Perceptions of Their Doula Support” J Perinat Educ 15 : 34-40
8. Steel A, Diezel H, Johnstone K, Sibbritt D, Adams J, Adair R. 2014 “The value of care provided by student doulas : an examination of the perceptions of women in their care.” J Perinat Educ 22 : 39-48
9. Kozhimannil KB, Attanasio LB, Hardeman RR, O’Brien M. 2013 “Doula care supports near-universal breastfeeding initiation among diverse, low-income
women.” J Midwifery Womens Health 58 : 378-382
10. Hall JM. 1978 “Influencing breastfeeding success.” JOGN Nurs 7 : 28-32

Copyright 2020 | Ambre Marsili - Tous droits réservés. Mentions. Politique de confidentialités.